ACTUALITÉ DE LA CANNE

EXPO 12-31 OCTOBRE « DU TABAC AU RIZ »

tabac-riz12-31 octobre 2012 – DU TABAC AU RIZ : LES CULTURES SECONDAIRES EN GUADELOUPE – [EXPOSITION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES]
Le premier objectif des colons débarquant en Guadeloupe est de trouver des terres cultivables afin de subsister.
Les indiens Caraïbes leur indiquent bientôt quels sont les fruits comestibles et les initient à l’agriculture en milieu tropical.
Rapidement les colons cherchent à développer des cultures commerciales dont le tabac est la première réussite avant la canne à sucre. Celle-ci supplante rapidement toutes les autres.

Ces cultures de petites surfaces sont qualifiées de secondaires par l’ensemble des acteurs politiques et économiques de la colonie.
Loin d’être péjoratif, le terme « secondaires » regroupe des cultures très différentes, à la fois vivrières, commerciales ou plus simplement des tentatives d’implantation de graines et semences européennes.
Il nous paraît nécessaire de rendre à cette agriculture, souvent méconnue, sa place dans l’histoire du développement de la Guadeloupe.
En effet, du XVIIe siècle à la fin des années 1980, ces plantations, dont certaines constituent toujours un élément de la culture traditionnelle antillaise, sont la preuve de la richesse des « Isles d’Amérique ».Certaines cultures sont surprenantes telles que le riz ou la ramie, d’autres ont un rapport financier indéniable comme le gingembre, concurrent du poivre indien. Quelques-unes ont connu un grand succès, le café et le cacao, mais n’ont pas résisté à la concurrence africaine.
Le développement des industries chimiques a fait disparaître le commerce du rocou et de l’indigo, au même titre que la garance en métropole.
Enfin, la nature a su sélectionner les plantes viables aux tropiques : vigne, olivier, pommes de terre ou mûrier ne se sont jamais adaptées au climat.Toutes ont eu leur chance, la nature et les hommes ont imposé leur choix. Toutes, par contre, existent encore dans notre île ; à vous de les découvrir dans vos jardins et au détour d’un sentier !

Laisser un commentaire





Yes We Kann’ est un peu plus que le site internet d’un lieu de visite : Beauport Pays de la Canne. C’est un lieu de rencontre et de partage pour tous les amoureux de la Canne